Configuration Google Analytics


A l’origine, les solutions Web Analytics, ou plateforme d’analyse de données web, ont été développées afin d’optimiser un site web en regroupant de larges quantités de données sur une même plateforme. A présent, il est possible de regrouper les données de plusieurs appareils (ordinateur, mobile et tablette) et plateformes, ainsi que des applications mobiles. Google Analytics s’est imposé comme outil de collecte de données et est encore sous-utilisé par la plupart des entreprises. Cet outil permet de mesurer les résultats de vos campagnes digitales, de comparer les données à des périodes précédentes, d’analyser l’audience d’un site et encore bien plus.

Cet article a pour but de mettre en avant pourquoi Google Analytics est devenu un outil si important et d’expliquer les choses à impérativement faire pour une collecte de données réussie. Ci-dessous, les trois avantages majeurs d’utiliser Google Analytics en tant qu’outil web analytics.

Sources de trafic

Google Analytics vous permet de regarder les données des différents canaux d’acquisition de trafic vers votre site web. Par conséquent, vous pouvez déterminer si vos actions digitales atteignent les objectifs fixés en termes d’acquisition de trafic.

Par défaut, Google Analytics utilise des libellés de canaux dans ses rapports mais il est possible de les configurer manuellement dans les paramètres de votre compte. Vous trouverez néanmoins la définition des canaux ci-dessous :

    • Direct – sessions pour lesquelles l’utilisateur a saisi l’URL de votre site Web dans son navigateur ou a cliqué sur un favori.
    • Organic Search (SEO ou référencement gratuit) – trafic provenant de résultats naturels sur n’importe quel moteur de recherche (Google, Bing, …).
    • Paid Search (SEA ou référencement payant) – trafic payant depuis les moteurs de recherche (Google Ads, Bing Ads, etc.).
    • Social Media – trafic provenant des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, etc.).
    • Referral – trafic provenant de sites web qui ne sont pas des réseaux sociaux.
    • Email – sessions incluant la balise du support « email ».

    Comprendre le trafic de votre site web est donc indispensable pour déterminer les canaux d’acquisition à optimiser dans votre stratégie digitale. Grâce à ces analyses, vous obtiendrez ainsi le meilleur retour sur vos investissements digitaux.

Engagement des visiteurs1

Savoir combien de personnes ont été visitées votre site web et savoir d’où elles viennent est primordial dans la réussite d’une stratégie digitale. Cependant, il est aussi important de déterminer si ces visiteurs ont été intéressés par le contenu de votre site et s’ils ont interagi comme vous le vouliez.

Google Analytics utilise trois paramètres qui sont généralement utilisés pour déterminer l’engagement des visiteurs :

  • Taux de rebond – pourcentage de sessions avec consultation d’une seule page sur votre site.
  • Pages/session – nombre de pages vues sur un même session.
  • Durée moy. session – temps moyen passé sur le site pour une même session.

Ces données vous donnent des indications quant au comportement moyen d’un visiteur sur un site web. En analysant plus en profondeur, vous pourrez ainsi définir quelles campagnes ont le mieux engagé avec votre contenu sur une période déterminée.

Conversions2

Le dernier et le plus important des rapports concerne la vue sur les conversions, ou objectifs, d’un site web. Ces données vous permettront tout simplement de déterminer si vos actions digitales vous rapportent de l’argent ou non.

En général, on divise les objectifs en deux : d’un côté l’objectif principal qui consiste simplement à l’action voulue par un visiteur sur un site web (vente, inscription, etc.) ; et de l’autre côté, on parle d’objectifs secondaires qui se traduisent par des actions qui participent à l’attente de l’objectif principal (création d’un compte, ajout d’un produit au panier, etc.).

Si cela n’est pas encore fait dans votre compte Google Analytics, définir les objectifs que vous voulez mesurer est donc la priorité. Correctement configuré, ces données vous donneront les canaux les plus performants et évalueront la performance réelle de votre stratégie digitale.

TIPS CONFIGURATION

La grande différence entre réussir ou non avec Google Analytics provient principalement de 3 choses :

  • Configuration
  • Utilisation des données
  • Mise en action des données

La vérité est que si l’installation de Google Analytics n’est pas faite correctement, il y a de fortes chances pour que le retour sur investissement ne s’améliore pas étant donné que les données ne reflètent pas la réelle performance des actions digitales.

C’est pourquoi, il est utile de passer à travers votre compte Google Analytics et de configurer certains points pour s’assurer que les données reflètent la réalité. Sans cela, la prise de décision sera tronquée.

Voici les 10 choses qu’il faut impérativement faire :

  • Créer un plan de mesure afin de déterminer ce qui doit être mesuré sur le site.
  • Ajouter le tag sur toutes les pages pour faire remonter les données.
  • Lier tous les outils à Google Analytics pour faire remonter les données en un seul endroit.
  • Créer plusieurs vues : défaut, filtrée et autres.
  • Créer des filtres pertinents, c’est-à-dire exclure le trafic interne ou des agences par exemple.
  • Utiliser des liens UTMs pour compléter la collecte de données de vos campagnes digitales.
  • Tracker les éléments importants des pages principales (boutons, téléchargements…)
  • Installer la conversion principale qui détermine le succès ou non de la stratégie digitale (vente…).
  • Installer les conversions secondaires pour déterminer l’intérêt des visiteurs.
  • Configurer les sources de trafic.

1https://www.intechnic.com/blog/google-analytics-conversion-analysis-setting-goals/
2https://www.megalytic.com/blog/measuring-engagement

OUR
LAST ARTICLES